Granjas de vida

 

Para ti, nuestras balsas salvavidas
Ustedes que están leyendo esto por primera vez, realmente tienen que escuchar, de lo contrario, ustedes también caerán en el agujero.
Estamos reclutando
Estamos reclutando activadores. Estas son las personas, mujeres u hombres, que se encargan de la creación de la comunidad y la granja. {Youtube}
L'autonomie
L'autonomie pour la future civilisation consiste en deux choses : Se passer de tout ce que la civilisation actuelle produit Produire ce dont les
L'autonomie
L'autonomie pour la future civilisation consiste en deux choses : Se passer de tout ce que la civilisation actuelle produit Produire ce dont les
.Resiliencia
La resiliencia es la calidad que define la capacidad de un sistema para resistir ataques. Para las granjas de la vida, la resiliencia tendrá que
La politica
Nuestra relación con la civilización actual. Organización agrícola después del colapso
La comunidad
Construir una comunidad en una nueva civilización ... Abandonó todo lo que pudrió nuestras vidas, pero también produjo todo lo que es esencial para
Los motivos
La búsqueda de tierras es una acción que requiere una comunidad unida y voluntaria. Esta es la primera dificultad importante que debe superarse.

Les documents suivants sont la base de mes connaissances pour dessiner le futur.

Il faut remarquer que les évolutions du monde s'accélèrent de façon exponentielle et que ce qui est écrit au mois de mai est déjà dépassé au mois de juillet.

Il en est ainsi de l'augmentation de la température moyenne de la terre.

La COP21 a annoncé qu'il ne fallait surtout pas dépasser 1,5°C à l'année 2100.

Une année plus tard le GIEC annonçait qu'il serait difficile de tenir les 2°C en 2100.

Six mois plus tard le groupe de chercheurs Australiens de Breaktrough annonçait comme très probable une augmentation égale ou supérieur à 3°C en 2050.

Et aujourd'hui on s'alarme de la fonte du permafrost, en raison des températures de plus de 35°C à Novossibirsk, tout près du cercle polaire.

Car il faut bien mesurer que la quantité d'équivalent CO2 lâchée par le permafrost est équivalent à ce qui a déjà été émis dans l'atmosphère par notre société depuis le début de l'ère industrielle. 

Et pour ajouter à notre désarroi, aucune étude scientifique n'a intégré cette nouvelle donnée surgit brusquement à la fois dans le monde réel et dans les mesures scientifiques. Bien sûr compte tenu de la latence des effets de ces gaz, nous ne verrons leurs effets que dans une dizaine d'années et leurs effets maximum dans trente années.

C'est pour cela qu'il faut plutôt prévoir que nous aurons quatre degrés Celsius de plus en 2050. Si c'est un peu moins, ce ne sera que du bonheur.

Une telle augmentation est mortelle pour la civilisation et donc pour les humains qui dépendent de cette civilisation.

Pour les fermes de la vie, ce sera un élément naturel qui a été pris en compte depuis le début.

Bien sûr les quelques jours pendant lesquelles la température dépassera les 50°C seront pénibles, d'autant plus qu'il y aura beaucoup de travail dehors pour préserver les plantes et les animaux, mais cela pourra être traversé normalement.

Trois degrés en 2050